Project Zomboid France




S'inscrire
Mot de passe oublié

Facebook
Discussion

roix(): Obtenir petit poisson ( appât )

SennaR(): A quoi sert un filet de pêche ?

SennaR(): Hello y z quelqu un ?

SennaR(): On a télécharger le mod hydrocraft et on ce demande comment loot des animaux ?

roix(): Faire des lampe à batterie à pile "rapidement"

SennaR(): Bonjour
C est quoi les bon côté à être électricien? En serveur privé en groupe je veux dire.merci à tous ?

KrramerMcBarret(): Si si on peut... contrairement aux plaques, les barres ne masquent pas la vue... mais je continue sur le forum...

roix(): J'ignorais qu'il y avais la possibilité de le faire avec des barres métallique ^^ dans le doute, celui qui est le plus cher est probablement le plus efficace ^^

KrramerMcBarret(): Bonjour tout le monde, je viens de m'inscrire et j'ai une petite question... Vaut-il mieux barricader les portes et fenêtres avec une plaque de métal ou bien avec des barres métallique ?

roix(): L'option poster situé en bas ou en haut de la page devrais t'aiguiller je pense.

SennaR(): Je sais pas comment créer un post :(

roix(): Le secret de ma puissance ? faudra le découvrir par toi-même mouhahahaha Plus sérieusement, si tu commençais par dire ou faire un post afin d'être mieux vu ?!

SennaR(): Je voudrais quelques renseignement si vous etes d'accord

SennaR(): Salut à tous je suis nouveau sur le forum et sur le jeux :)

roix(): Toujours en cours, tu peux le vérifier en allant sur leur site officielle et voir les différente news.

Helluin(): Où il a été mis au placard ? ?

Helluin(): Bonjour, le jeu est toujours en développement ?

roix(): Vive les jeux vidéo ;)

Kalomn(): Je ne peux m'empêcher d'être amusé par le fait que mon personnage, une femme de mon age (d'après le jeu), pèse 60kg si je lui donne le gros malus "très maigre"... moi même, j'ai jamais atteint les 60kg X)
(et je suis également incapable de grossir aussi facilement qu'elle !)

Kepler90(): Bonsoir, il y a des gens pour faire une petite survie, histoire de faire manger le sol à ces zombies ?


Rafraichir

Archives

Partenaires
 
RssRécits/Fictions » Rôle-Play U.S.A: Saison 2 La suite du rôle-play
   Le 11/06/12 à 12h42 Citer      

Survivant(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 16/03/12
Messages: 206
Lieu: Une maison barr...
Hello les gens ! Donc A mon avis, certain se rappelle du rp que j'ai fais avec: Flashfire, Kwathor, Benji, Zoorheim, Eaglewatch ect... Et bien voilà la saison 2 ! Si vous voulez avoir l'exclusivité de la suite, la saison 3 est lancé sur le forum Zombie Survival Rp se trouvant à cette adresse: http://zombiesurvivalrp.jeunforum.com/

Voilà Bonne Lecture !

Flashfire:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:11h30 Date: 24 Mai 2012 Localisation: Zone militaire.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Je m'approcha du commissariat en marchant vite
Mon père me rattrapa :
- Mais que-es-qui t'arrive bon dieu?
Moi :
- Attends
Je rentra dans le commissariat rapidement
Je vis carter et le colonel :
Moi au colonel :
- Combien vous en avez ?
Le colonel :
- De quoi vous parlez ?
Moi Agressif :
Vous le savez très bien faite pas l'enfant.
Carter :
Flash, Tu fait quoi là stop tu en as déjà fait assez
Moi :
- Bon dieu carter, Tu n'a même pas remarqué ça ? Je pensais que tu l'aurais remarqué ...
Y'a que moi qui as les idées claires ici ?
Carter :
- De quoi tu parle bon sang ?!
Moi au colonel :
Alors ? Combien ?
Le colonel :
...
Carter :
- Flash ! Tu va me répondre oui?!
Moi :
- Mais c'est pourtant simple !
Des soldats partout là ou il ne faut pas à l'affut, qui nous regarde sans cesse !
Carter :
- Putain flash c'est normal ! Il Nous protège, C'est normal qui sont à l'affût !
Moi au colonel :
- Les expérience N'avance pas hein ?
J'ai remarqué que vous n'aviez aucun contact extérieur !
Vous auriez du mal à protégé un centre scientifique en plus de ce secteur !
Carter :
- Mais que veux tu dire à la fin ?
Moi :
- C'est pourtant simple non ? Les zombies, Les expériences, Elle sont faites ici, Dans ce secteur !
Je parie même qu'ils sont là, Dans le commissariat, ces choses prêtes a nous Bouffé ! Sans parler de celles dehors !
Carter Qui regarde le colonel :
- C'est vrais, Il y'a des zombies ici, dans la zone Sûre ?
Le colonel :
- écouter, Faut pas paniqué, C'est très sécurisé on ne court aucun risque ...
Carter :
- Bon dieu ...
Moi :
- Il faut les butés, Temps que c'est pas eux qu'ils le fasse !
Carter :
C'est sûr ? vous en êtes sur ?
Moi :
- Combien vous en avez dedans putain ?!
Le colonel :
- 40 ...
Carter :
- Et merde...
Moi :
- Avez 40 De ces choses ici ?! Vous êtes fou ? Et vous leur faite quoi au juste ?!
Le colonel :
- Du calme, Je ne veux pas que tout le monde sache ...
Moi :
- Ces gens vous font confiance, et vous leur faite ça !
Gros malade !
Je sortis mon barreta,
Moi :
- Je m'en occupe
Et là, Sortis de nul par, X13 M’arrêta et me mis par terre :
X13 :
- je sais que ça te plait pas, moi non plus ! Ces choses sont là mais c'est pas la meilleure manière de résoudre le problème
Moi :
- Mon cul oui ! Quand ces choses Essayeront de te bouffé tu diras plus ma même chose !
J'essaya de faire partir X13, mais il me maintenais plus fort encore :
Moi :
- lâche moi !
X13 :
- j'ai toujours une dette envers toi, Je ne te laisserais pas faire ça, Tu risque de te retrouvé dehors après avoir fait ça !
Je ne te laisserais pas faire ça
X13 se releva, et puis déchargea mon barreta et le mis à ça ceinture :
X13 :
- il faut le lui faire confiance, Il sait ce qu'il fait.
Je me releva :
Moi :
- Carter !
Carter :
- X13 à raison mec, Faut lui faire confiance.
Moi :
- C'est des conneries.
Le colonel :
- Aucune de ces choses peut sortir, et je te conseil d’arrêté avant que ça finisse mal.
Il sorti son arme de service.
Moi :
- Je Peut pas y croire, Vous allez m'abattre car j'essaye de sauvé des gens ?
Lui :
- Il se pourrait bien oui, Sort d'ici ou je fait feu
Carter :
- Hé, il faut pas déconné là, Stop !
Flash, Stop maintenant, et sort !
Moi :
- Humpf ...
j'alla à la porte :
Moi :
- Carter, ça finira mal.
Carter :
- Je ferais en sorte que non.
Moi :
- Pff ...
Je sortis du commissariat
Je ne pouvais pas croire qu'il garde des zombies, là, à l'intérieur, et tout ces gens ne le save même pas ...
ils ne savent pas ce qu'il leur attends.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Voila A vous.

Gh0stSurvivor (moi):

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:11h33 Date: 24 Mai 2012 Localisation: Zone militaire.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Une fois que Flash fut sorti, je dis au colonel:
- Excusez moi mon colonel, mais il est un peu perturbé en ce moment.
Le colonel:
- Je comprend, vous pouvez disposer.
Je sorti du commissariat et parti vers le pseudo camp militaire, là bas j'étais un des plus haut gradé, mais ceux qui me dépasser c'était les Forces Spéciales, ils passèrent devant moi et me dit à moi, Emile et X13:
- Lieutenant Carter ?
Moi:
- Oui... vous êtes ?
Lui:
- Capitaine Megs brown des forces spéciales sections Black Light Unit, mon supérieur ma demander de vous transmettre ceci à vous et vos hommes.
Il nous donna un papier, il était marqué:
Formulaire d'engagement dans la Black Light Unit.
Il me dit:
- Signez.
Moi:
- Heu... *signe* tenez.
Il prit la fiche et me dit avant de tourné les talons:
- Mon lieutenant.

Après 2 heures à parler avec les soldats une explosion fut entendu et l'alarme fut sonné, on entendait dans les enceintes:
- Ici le colonel ! Des zombies sont dans le commissariat ils ont fuit de leurs cage à l'aide ! A l'aide ! *grésillement*
Je dis:
- Aller les gars on se bouge, la Section 2 rassemblez les familles et les survivants ensuite menez les en zone sûr, les autres avec moi !
On s'approcha du commissariat, les zombies lâcher dans le quartier se mirent à tout saccager et à tuer. Le Black Light venait d'arriver, des snipers du B.L.U était poster dans les hauteurs et tiraient sur les infecter. J'approchais sorti mon FAMAS puis ouvrit le feu, une fois le combat terminé, j'entrais dans le commissariat et vue le colonel déchiqueté.
Après une bonne vingtaine de minute de nettoyage, on se mit en route pour le quartier Est avec le B.L.U, on remarqua une fusée de détresse, le blackhawk approcha et on vit des soldats, on atterrissait. Une fois au sol on regarda autour de nous, des milliers de zombie frappait au fenêtre, ça me rappelait Richmond, dans le bâtiment où on a retrouvé Stéph. On approcha Le capitaine approcha d'un soldat et dit:
- Soldat, où est le général ?
Le soldat:
- Monsieur il est mort, on a subit une attaque d'un groupe Paramilitaire, ils l'ont abattu c'était leur cible.
Cpt Megs: Où est le colonel alors ?
Le colonel apparut et dit:
- Je suis là.
Cpt Megs:
- Colonel Longrey, le colonel Richard est mort. On vient vous cherchez pour que vous le remplaciez vue que le général nous a quitter.
Une vitre se cassa et les zombies se mirent a frapper à la porte du toit, on embarqua avec le Colonel, les soldats montèrent, le dernier soldat fut attraper par un zombie, ils étaient foutu, ils l'ont déchiqueté.
On arriva au Quartier AP comme le B.L.U le disait on arriva dans un base militaire situé en haut du plus grand immeuble de la zone sûr.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

EagleWatch:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:11h33 Date: 24 Mai 2012 Localisation: Zone militaire.
_________________________________________________________________________________________________

Tandis que j'arrivais dans la zone militaire avec ma copine sur le dos, je vis deux personnes s'avancer vers moi. Sentant qu'une connerie allait arriver je déposa ma copine sur le sol et mis la main sur mon katana.

Homme 1 : Salut toi, elle est mignonne ta copine, ça te dirait qu'on l'emmène à l'hôpital ?
Homme 2 : On est des médecins.
Eagle : Ah oui ?
Homme 1 (en rigolant) : Ouais, spécialisé en anatomie féminine !
Homme 2 pointant un couteau sur moi : Ecarte toi d'elle si tu tiens à la vie.
Chloé : P... Paul...
Eagle : Je te laisserais pas à ces connards, je te le jure sur mon honneur, je te protègerais sur ma vie.
Homme 1 : Comme c'est mignon ! Et bien on verra si tu l'as protègeras.

L'homme sortit un revolver de modèle p38, le braqua sur Chloé et tira, je me suis précipité sur elle et me pris une balle dans l'épaule. L'autre homme commençait à charger. Je dégainais mon katana et me contentait de le repousser. Cependant l'autre homme commençait à avancer en s'amusant à tirer autour de nous. Je comptais les balles qu'il tirait :
- 2
- 3
- 4
- 5
- 6 ! Barillet vide !

Je mis un coup de garde dans le ventre de l'homme au couteau avant de le prendre en bouclier humain et tandis que l'autre rechargeait, je dégainais mon .357 :
*blam* *blam* *blam* *blam* *blam* *blam* respectivement :
mollet - genou - cuisse - Ventre - Torse - Epaule

L'homme tomba comme une masse et agonisait. je donna un coup de pied dans la jambe de mon bouclier avant de prendre mon couteau et de lui mettre sous la gorge. Je voulais le faire mais ce serait dire que j'ai perdu toute trace d'humanité. Je dis à l'homme qu'il pouvait partir et que je ne le tuerais pas quand quelqu'un cria :

Soldat : Mais c'est quoi ce bordel ?! Et vous êtes qui vous ?! Lâchez moi ce couteau ou je vous abat !

J'allais parler quand l'homme me donna un coup dans le ventre et parti en direction du soldat.
Homme 2 : Il nous a agressé, moi et mon pote ! On était en train de marcher quand il nous a attaqué et a abattu mon pote ! Regardez !
Soldat : C'est vrai mec ?
Eagle : (je soupirais) Bordel je viens juste d'arriver et j'ai deja des emmerdes...
Soldat : Comment ça tu viens juste d'arriver ?!
Eagle : J'étais dehors il y a même pas une journée, au milieu des zombies et tout le tralala... Je rentre dans votre zone avec ma copine blessé quand ces deux connards nous sont tombés dessus. D'ailleurs si vous vérifiez, le type a terre a un revolver.
Soldat :(le soldat s'approcha, prit le revolver et ouvra le barillet) Il est vide.
Homme 2 :Mais bien sûr qu'il est vide ! Mon pote l'a utilisé de manière dissuasive ! C'était pour pas qu'il s'approch...
Eagle : Et la blessure dans mon épaule sombre connard ! C'est Mère Theresa qui me l'a faite ! D'ailleurs tiens, c'est le couteau avec lequel tu m'as sauté dessus. Joli cran d'arrêt par ailleurs mais je préfère mon katana.
Soldat : (braquant son fusil sur le type) Fous-moi le camp.
Homme 2 : Qu... Quoi ?! Mais...
Soldat : Tu veux te retrouver comme ton pote ? Fous moi le camp !

Je regardais le type fuir comme un lapin...

J'allais vers Chloé, l'aida à se lever et la mit sur mon dos. Le soldat ramassa mon sabre et le mis dans mon fourreau.
Eagle : Merci, si t'étais pas arrivé j'aurais fait un carton sur ces types.
Soldat : A vrai dire, j'étais là depuis un long moment, ces types sont des pillards. Je traquais celui que t'as buté avec ton magnum, beau carnage d'ailleurs, très bonne précision.
Eagle : Merci, à vrai dire j'ai voulu viser la tête mais avec mon épaule, j'ai pas pu.
Soldat : D'ailleurs ça pisse le sang. Je vais te conduire à l'hôpital de campagne. On a quelques médecins là-bas qui pourrons vous aider.
- Eagle: Ok je te suis. Et à qui ai-je l'honneur ?
- Soldat : Soldat de 2nde classe Miller.
Eagle : Ok Miller, moi c'est Paul, ou Eagle.
Miller : Ravi de te connaître Eagle.

Je souriais puis suivais le soldat, qui semblait bien entraîné. Cependant je restait méfiant, je rechargea donc mon magnum, sans bruit, balle après balle. J'espérais par ailleurs croiser un visage familier quand je vis une tente assez imposante, sans doute l'hôpital de fortune.

_______________________________________________________________________________________________________

Gh0stSurvivor (moi):

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:14h03 Date: 24 Mai 2012 Localisation: QG du Black Light
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

On descendait du Blackhawk, le capitaine me dit:
- Eh Lieutenant !
Moi en me retournant vers lui:
- Oui Monsieur ?
Cpt Megs:
- Tu sais, je ne t'ai toujours pas vue à l'oeuvre mais sache que dans cette ville c'est pas de la rigolade.
Il fut interrompu par un soldat qui dit:
- Capitaine, le colonel souhaite que tout le monde se rejoint dans la Salle B-32, il a une mission.
Cpt Megs:
- On arrive.
On se mit en route vers la salle B-32 et je découvrais les locaux de la Black Light, j'étais choqué, depuis 1 an que je n'avais pas vue un endroit aussi propre, on arriva dans la salle, le colonel se retourna et nous dit:
- Bien, soldat... heu, qui c'est celui là *me pointe du doigt* ?
Cpt Megs:
- C'est le Lieutenant Carter Smith, c'est une nouvelle recrue.
Le colonel:
- Bien, sache qu'ici on ne fais pas de cadeau, bon voilà la mission, les guérilleros on abattu 2 de nos hommes dans le quartier Sud Ouest, le responsable de ce meurtre est un ancien membre de l'équipe des tireurs d'élite de l'ancienne hiérarchie, *Montre une image à l'aide d'un diapo* c'est un certain Benjamin Helsing vous devrez l'éliminé.
Je fus tout d'abord choquer, puis ensuite mélancolique, puis ensuite douteux et pour finir déterminé.
- Compris ? Rompez.
On sorti de la salle, le capitaine m’interpella et dit:
- Bien, déjà va dans la salle V-02 pour avoir ton uniforme et ton équipement.
Moi:
- Oui mon capitaine.
Je me mis en route vers la salle demander, m'arrêta pour regarder le plan et descendit au 8ème étage et entra dans la salle, un homme me dit:
- C'est pour quoi ?
Moi:
- Chui nouveau, je viens chercher mon uniforme et mon équipement.
L'homme:
- Ok derrière dans les vestiaires cherche un peu.
Moi:
- Ok merci.
Je parti à l'arrière et découvrit mon uniforme, un uniforme noir parsemer de trait orange, je l'enfilais, j'enfilais mon gilet par balle, pris ma sacoche avec mes munitions, et mon arme qui est le M16A1 avec silencieux intégré, je pris ensuite le masque à Gaz et me mit en route vers l'héliport.
Une fois là bas je vis mon capitaine qui me dit dès qu'il me vit:
- Lieutenant aller on y va.
On monta dans le Blackhawk. Pendant tout le trajet je pensais "ça ne peut pas être lui, c'est pas possible, faut pas déconner quoi, il ne ferait jamais ça." Une fois sur place, on fut déployé dans une rue, on fut plutôt mal accueillit, des guérilleros pas très content se mirent à nous tirer dessus, on se mit à couvert, le capitaine dit:
- On ouvre le feu dans 3... 2... 1... feu !
On se mit à découvert et commencèrent à arroser la zone. Les Guérilleros tombèrent comme des mouches, mais plusieurs de nos hommes furent blessé, le capitaine fut obliger de les emmener, je pris donc les reines avec les trois hommes encore sur pied, on avançait dans la zone, un homme fut blessé à l'épaule, je dis:
- Sniper ! A couvert !
On se mit à couvert, un soldat nommé Sergent Eyes dit:
- 2ème étage sur notre droite !
Je visais et mis une balle en pleine tête, soudain un homme apparut et mis une balle dans l'épaule du sergent et mis une balle en pleine tête du soldat à coté de moi, je sautais au dessus de ma couverture mis un coup au ventre de l'homme qui trébucha au sol, puis je pointais mon arme sur lui et je vis ce que je ne voulais pas voir, c'était bien benji, en situation de faiblesse, je dis:
- Benji ? Putain, dit moi que c'est pas toi qui a tué ces gars ?
Benji:
- Malheureusement si Carter. Mais, avec qui es tu ?
Moi:
- Benji, déconne pas...
Benji:
- Si tu n'es pas avec moi... tu es contre moi.
Il me mit un coup dans la jambe droite et me fit tomber au sol, il sorti son arme et la braqua sur moi, il dit:
- Alors Carter ? Tu voulais me tuer ?
Moi:
- Benji... tu sais bien que je n'aurais pas put, tes mon potes.
Benji:
- Eh bien pour moi tu ne l'es plus *Charge le chien* bye... *détonation*
Je fus blesser dans le torse, je perdis connaissance, je me rappelais juste des forces armée qui venait me récupérer pour n’emmener à l'hôpital.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

FlashFire:

Croissance des zombies: Dangereusement augementante Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Pluvieux
Heure:17h15 Date: 26 Mai 2012 Localisation: Hôpital
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Après l'attaque de la zone sûre, Je savais que tout allais se passé comme ça, mais rien d'aussi vite.
Pendant tout ce temps, J'ai aidé et sauvé quelque civils en ville.
Il était 17h quand j'ai entendu la nouvelle.
Des soldats était un peut partout, et était plus vigilent que d'habitude.
J'interpela un des soldat :
Moi :
- Je vois qu'il y a du mouvement en ce moment, y'a quoi?
Le soldat :
- depuis l'attaque que l'on as fait des guerrios, et que l'on à d'ailleurs perdu, Nous sommes aux aguets, Ils pourraient venir nous attaqué ...
Moi :
- Je vois ... Y'a eu des pertes?
Le soldat :
- Quelque soldat, et d'autres blessé.
Moi :
- Y'a qui comme blessé et de morts?
Alors qu'ils me disait la liste, certains me semblait familier, Et un m'arrêta dans mes pensée :
Moi :
- Quoi?! Vous avez dit Le lieutenant carter ? Blessé ?!
Soldat :
- C'est bien ce que j'ai dit.
Moi :
- Et merde !
Je me dirigeais vers l’hôpital en courant, Entras et demanda ou était carter.
Alors que j'était a son chevet, une infirmière est venu me dire que ce n'était pas très grave, et qu'il allait vite s'en remettre.
à un moment, Carter s'est réveillé :
Carter :
- Uahh, Merrdee ...
Moi :
- Tu va bien? Reste bien allongé, ça ira
Carter :
- ça.. , ça fait combien de temps ?
Moi :
- ça fait juste que 2 jours ... Tu va t'en sortir, Les infirmières ont dit que tu aller allais mieux, Ton gilet à arrêté la balle.
Carter :
- Putain ... Ouarg, temps mieuuuux ...
Moi :
- Ne bouge pas surtout, Attends j'appelle une infirmière
Alors que j'appelas une infirmière, Il me disa :
Carter :
- Je peut pas y croire ... Celui qui m'a tiré dessus ...
Moi :
- Quoi? Qui t'a tiré dessus?
Carter :
- C'est benji ...
Moi :
- Quoi ?! Tu déconne !
Carter :
- J'ai trop mal pour déconné là...
Moi :
- Putain ...
Je me leva, Le regard vide et plein d’incompréhension et je me dirigea vers la sortie
Carter :
- Ou Tu va comme ça ? ...
Moi en sortant de la pièce :
- Tuer Benji.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Benji:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:17h00 Date: 26 Mai 2012 Localisation: Zone rebelle
_____________________________________________________________________________________

Deux jours plus tard nous étions entrain d'aider les blesser au campement.

Moi: C'est enfoirés vont payer très cher ce qu'ils ont fait, il faut que je vois Carter...
Un rebelle blessé: C'est pas le mec à qui t'as mis une balle ?
Moi: Si.
Un autre rebelle: T'aurais dû le tuer pendent que tu le pouvais.

Sur ces mots je me leva et m'approcha de l'homme et le regardait fixement pendent 20seconde, puis je partit en direction de ma tente. J'allais chercher des munitions ainsi que mon fusil de précision munit d'un silencieux, pris deux ou trois hommes armée d'un fusil de précision, et partit en direction du nord ouest. Une fois arrivé, on se mit en place dans des bâtiments éloigné avec une vue d'ensemble sur le quartier appartenant a l'AP. Je donna pour ordre de ne tuer que les soldats étant en treillis et non ceux qui avait des tenues noires. Je me mis en place et regarda à travers la lunette, et vis Flash sortir de l'hôpital précipitamment. Je me doutais de quelques chose, Carter devait lui avoir dit ce que j'avais fait. Je ne m'en préoccupa pas. Je regarda en direction du nord et vit un petit groupe de soldat en train de boire. Juste avant de tirer je dis"Ca c'est pour tout les rebelles que vous avez tuer" *Pan* *Pan* *Pan* *Pan* puis 3 rebelles que j'avais emmener firent de même. Bientôt autant d'ennemis furent tuer que de rebelles furent tuer il y a deux jours de cela. Je donna l'ordre de se replier et de rentrer au camp avec qu'ils ne nous trouvent

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Gh0stSurvivor (moi):

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:20h00 Date: 26 Mai 2012 Localisation: L'hôpital
_____________________________________________________________________________________

Je suis réveiller en sursaut, je vis une main sur ma bouche, puis l'homme qui m'empêchais de parler dit:
- Hé calme... c'est Benji.
Il retire sa main je dis:
- T'a essayer de me buté.
Benji:
- Tu m'as menacer.
Moi:
- J'avais pas le choix ! Je voulais pas te tuer.
Benji:
- Gaffe ya des gardes.
Moi:
- Ok soit, mais pourquoi toi alors tu as tiré ?
Benji:
- Je n'avais pas le choix, soit c'était ça... soit je me fessais rejeter par les rebelles.
Moi:
- Bien... je suis pas un salop, je te laisse le minimum du doute...
Benji:
- Ok, bon bah... je crois que je vais y aller.
Moi:
- Ouep bonne chance pour sortir.
Benji:
- Merci.
Il sortait et je me remis à dormir.

Le lendemain, je suis remit, le Doc me dit que je peux reprendre le combat. Je me dirige vers la porte, le capitaine se trouve là bas accompagner d'une escouade, parmi eux, des personnes armé mais qui ne sont pas du Black Light ni de l'armée. Le capitaine dit:
- Carter... alors ce coup ?
Moi:
- Sa va, le gilet à arrêté la balle, normalement je peux combattre, le Doc a dit que j'aurais des difficulté mai normalement sa devrait aller, mais c'est qui ces gars ?
Cpt Megs:
- Alors voilà les mercenaires, ils vont nous épauler pendant la mission prévu pour ce soir, cette mission sera assez difficile.
Moi:
- La mission ?
Cpt Megs:
- Éliminé Charognard.
Moi:
- C'est qui et pourquoi ?
Cpt Megs:
- Charognard, Jordan Aries de son vrai nom, est un Pillard, l'un des plus puissant, il nous fournissait en armes pendant un petit moment, mais maintenant d'énorme doute plane au dessus de lui.
Moi:
- Quels genre ?
Cpt Megs:
- Il est de mèche avec un groupe Paramilitaire très puissant, leur plan d'après des témoins serait de rentrer dans la Zone et de la prendre de force.
Moi:
- Mais, on pourrait pas les repousser ?
Cpt Megs:
- On ne peut pas risquer des centaines voir des milliers d'innocents. (PS: la population actuel de la ZS est d'environ 20 000 survivants)
Moi:
- Je vois, heure de départ ?
Cpt Megs:
- Demain à 2h du matin réunion dans les appartements de la B.L.U.
Moi:
- J'y serais.
Cpt Megs:
- Bien rompez.
_____________________________________________________________________________________

Gh0stSurvivor (moi):

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Tôt le matin
Heure:2h03 Date: 26 Mai 2012 Localisation: QG du Black Light
_____________________________________________________________________________________

Après quelque heures de repos avec X13 et Emile, on fut appelé par le capitaine pour le briefing, lorsqu'on entrait dans la salle, on était réellement une simple escouade accompagner de Mercenaire, je fus extrêmement choquer par la présence de Flash avec les Mercenaires, mais je fus sorti de mes esprit par Emile qui me poussa l'épaule pour me dire de regarder et écouter le Capitaine, on l'écoutait, il disait:
- Bien, vous devez un peu près avoir eu un topo, sinon le but de cette mission est d'éliminé Charognard, n'oubliez pas qu'il y a des civils, attention au tirs croiser, vous avez 10 minutes avant qu'on s'en va. Rompez.
J'approchais de Flash et lui dit:
- Flash ? Putain tu fais quoi ici ?
Flash:
- Chui un mercenaire.
Moi:
- Putain... Ton père le sait ?
Flash:
- Non, et je n'ai pas envie qu'il le sache.
Moi:
- Pourquoi tu veux rejoindre les mercenaires ?
Flash:
- C'est personnel.
Les 10 minutes passèrent et on montait donc à l'héliport, les mercenaires furent lâcher sur les toits à droite de la rue, nous fûmes lâcher du coté gauche, moi et mon équipe composé de X13 et Emile, dans une ruelles à gauche de la rue.
Il est 3h du matin, le contacte vient, mais pas seul, il est, d'après d'autre soldat, normalement seul.
Il s'approche, il balance la mallette dans les bras du soldat, après deux minutes, il sort sont arme qui est un Colt et tire une balle dans la tête du soldat, rapidement, on sort de nos planque, les soldats sur les toits se mettent en position et moi et mes hommes on débarque et on maîtrise les hommes de Charognard.
Le capitaine donna l'ordre à un soldat au sniper du lui loger une balle dans le crâne. Il fait feu et loge une balle en plein dans un oeil, le corps tombe au sol, un homme de Charognard réussi à s'échapper et court vers le bouton censé ouvrir la porte, il appui et les portes s'ouvre, derrière, une bonne centaine d'infecter rentre, le capitaine dit:
- Equipe au sol, éliminez les, on vous couvre depuis les hauteurs.
Moi:
- Bien reçu chef.
On ouvre le feu, les zombies tombent comme des mouches, mais ils sont incroyablement nombreux, le capitaine envoie un appelle de renfort et d'évacuation, le poste de commandement soit "Blue Down 5" dit que des barrages sont en train d'être monter et que deux Blackhawk sont en route pour extraction.
Les infecter gagne du terrain, ils n'abandonnent pas, ils s'efforcent à avancer, la foule commence à maigrir, mais d'autre commence à affluer vers notre position, un blackhawk vient nous récupérer, il se pose, sur le chemin je croise Kirk sur la route, d'abord affoler de me voir, je l'attrape et le balance dans l'hélicoptère avec moi. Une fois en route vers le Qg, je demande à Kirk:
- Kirk... qu'est-ce que tu fous ici ?
Un silence se pose... puis il lance sa réponse.
_____________________________________________________________________________________

Zoorheim:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Tôt le matin
Heure:vers 3h Date: 26 Mai 2012 Localisation: QG du Black Light
_____________________________________________________________________________________

Kirk : Putain sa devait pas ce passer comme ça

Les soldat venait d'abattre ma cible et les zombies étaient lâchés.

Kirk : Hetfield va chercher le Doc et rentré chez les rebelles.
Hetfield : et toi tu fais quoi?
Kirk : Putain sa m’énerve c'étais ma cible!
Hetfield : Répond moi!
Kirk : Il faut que je vérifie un truc.
Hetfield : Putain,je t'en empêcherais pas mais fais gaffe.
Kirk ; t'en fais pas.

Je me dirigeais vers l'endroit ou étais mort le charognard.Puis sur la route je tombe sur Carter.Il me prend avec lui dans l'hélico.

Carter : Kirk... qu'est-ce que tu fous ici ?

Je réfléchis deux secondes puis je lui répond.

Kirk : Putain t'es la toi?
Carter : Sa répond pas à ma question.
Kirk : Je te dis sa quant on sera que tout les deux.

Après être sortit de l'Hélico.

Carter : Alors?
Kirk : je vais pas te mentir.j'étais à la poursuite du charognard.
Carter : pourquoi?
Kirk : pour le compte d'un type que tu apprécie pas forcément,Magnity Dorf.
Carter : ce type c'est bien...
Kirk : ouai c'est le chef des gerieros,mais écoute moi:je suis pas venue me battre contre l'armé là,ce type,le charognard,il c'en prenait à des civils.Je suis la pour la justice.Je m'en balance de la guerre pour l'instant.
Carter : je vois...
Kirk : mais rappelle toi quant même que sur le champ de bataille sa sera différent. J’espère juste que j'aurai pas à te croiser.Mais de toute façon on à autre chose à faire que de se battre en se moment vue le monde qui y a dehors.
____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Flashfire:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: matin, plutôt ensoleillé
Heure: 8h00 Date: 28 Mai 2012 Localisation: Zone Sure
_____________________________________________________________________________________

Alors que j’apportai des rations a mon père, Carter arriva et m'interpela
Carter :
- Salut Flash, euh (Il regarda mon père) Et bonjour à vous aussi !
- Vient là toi ( Il me prena et me mis sur le côté )
Moi :
- Hé ! c'est quoi ton problème ?
Carter :
- Dis moi pourquoi tu as rejoins les mercenaires ?
Je détourna la tête quelque seconde, puis le regarda de nouveau
Moi :
- J’espérai trouvé Benji
Carter :
- Pour le tuer ?
Mon père a ce moment là parta et me cria de pas faire de connerie pendant sont absence, j'aquisa et regarda a nouveau carter.
Moi :
- Il aurait pu te tuer !
Carter :
- Il as fait exprès de me tiré dans le gilet pare-balle, Il ne voulait tout simplement pas être éjecté des rebelles
Moi :
- Comment tu le sais ?
Carter :
- Il est venu je ne sais comment à l’hôpital et me l'a raconté ... Il ne voulais pas me tuer
Moi :
- Il aurait pu, Mais ce qui me fait peur, c'est qu'il n'auras peut-être plus de pitié la prochaine fois.
- Il aurait aussi bien pu te casser une cote et te crevé un poumon ! et tu n'en te saurais pas sortis ! Et c'est bien ce qui risque d'arrivé !
Carter bessa les yeux et dit :
- Comment on en est arrivé là ...
Moi :
- Quoi ? de quoi tu parle ?
Carter :
- Je veux dire, à s'entretuer comme ça, comme des chiens alors que y'a des bouffeur de chair toujours dehors ...
Moi :
- Ouvre les yeux carter ! Rien n'a changé, Tout est comme avant !
- On s'entretuer déjà avant !
- C'est la manière de mourir qui à changer, ça à tout autant de danger qu'un cancer !
(silence)
- C'est juste un autre moyen de mourir ... ...
Carter :
- Un horrible moyen.
Moi :
- On ne devrait même pas s'entretuer !
- Cette ... événement devrait juste nous réunir !
- Que l'on s'unisse contre cette menace !
- Mais ... Mais c'est toujours là même chose, On vis toujours dans la peur.
- Rien ... Rien n'a changé.
Carter :
- Tu as raison, mais on peut y faire quoi ?! Rien.
Moi :
- Si.
Je me dirigea vers ma tente et rassembla des provisions
Carter approcha
Carter :
- Tu fait quoi encore là ?!
- C'est quoi le plan ?
Moi :
- je vais aller parler seul a benji, et voir si c'est possible de rassemblé les rebelles et l'armée, avec un traité ou une connerie de ce genre
Carter :
- Et si ça ne fait rien?
Moi :
- Si ça marche, se serait bien, mais je me doute bien que se seras juste une trêve, tout les soldats et même les civils en ont besoin ici ! Il faut soufflé.
- Regardons les choses en face, On est peut-être en zone sure mais les morts ne s'arrêtent pas !
- Il faut faire quelque chose.
Carter :
- je vois, Mais si benji refuse de t'aidé ?
Je regarda d'un coup carter :
Moi :
- Soit il coopère soit je lui casse la gueule.
je prenais mon sabre et le mis a ma ceinture et regarda carter en souriant :
moi :
- Je vais lui cassé la gueule de toute façon.
Je me dirigeais vers le camps ou était rassemblé les soldats, de dos a carter.
Carter :
- Tu vas ou là ?
Moi toute en avançant :
- Voir X13, Il à toujours mon barreta, et j'y tien.
Carter :
- Hé Flash !
Je me retourna
Moi :
- Quoi ?
Carter :
- Fait attention à toi ... Et bonne chance.
Je fis un sourire a Carter et reprenais ma route.
J’entrais dans le camp et vis X13
X13 Me vis :
- Salut, écoute, on à pas parlé depuis ...
Moi en le coupant :
- Je ne suis pas là pour ça, et puis tu m'a sauvé ce jour là, On est quitte. Merci.
X13 :
- Bien, Alors tu est là pour quoi?
Moi :
- Mon Barreta, Tu l'as toujours
X13 Pendant qu'il se dirigeait vers son casier :
- 'Sûr, et tu compte encore menacé quelqu'un ?
Moi :
- Pas vraiment.
X13 en sortant mon barreta, Le chargeant et me le passant :
- Tu compte faire quoi ?
moi :
- Aller en dehors de la zone. Le reste, ne t'en préoccupe pas.
X13 :
- Je vient alors.
Moi :
- Non, reste là, Ces gens ont besoin de toi.
X13 :
- Tu est sûr ?
Moi en rangeant mon barreta et s'en allas :
- Sûr et certain.
- Merci X13. Pour tout.
X13 :
- Flash, tien
Je me retourna et eu le temps pour rattrapé des objets :
Un Gilet par balle et une m4a1 avec une ceinture de munition
Je le regarda, lui fis un signe de la tête et m'équipa
X13 :
- Dit moi Simplement que tu reviendras en un seul morceaux.
Moi :
- Humpf ..., Je reviendrais en un seul morceau alors.
( Avant de sortir )
- Dit à mon pére de ne pas s’inquièter Ok ? je ne le prévient pas car il viendrais avec moi et je ne pourrais pas le dissuadé ...
X13 :
- Compte sur moi.
Après tout ça, Je me dirigea vers la porte de sortie de la zone, Et me dirigea vers la Zone rebelle.
Je me retourna en regardant la porte : C'est peut-être la dernière fois que je la vois.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Kwathor:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:5h00 Date: 28 Mai 2012 Localisation: Zone rebelle
______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Je marchais dans la rue. Je réfléchissais. Je n'avais pas le choix, il fallait que j'aille me rendre, ici les gens étaient prêts à n'importe quoi pour avoir les primes de capture. Quoique, c'était peut-être une mission secrète. Enfin bref, après réflexion, je décidais d'aller à la rencontre de Carter. Il me fallut une bonne demi-heure avant d'être sur place. Je vis un garde. Après avoir caché mes mains menottés sous mon blouson, je partis à sa rencontre.

-Bonjour. Je voudrais voir l'officier Carter.

-Excusez-moi mais qui êtes-vous ?

-Je m'appelle David. Il saura de qui il s'agit.

-Bien. Veuillez attendre.

Le soldat passa donc l'appel et je n'eu pas à attendre longtemps avant qu'il arrive accompagné de 3 autres personnes. Il s'arrêtèrent en face de moi.

-Bon, hé bien me voilà. Carter... je crois que l'on a des choses à se raconter.

-Effectivement.

-Néanmoins, je suis venu de mon propre chef, alors j'aimerais que tu m'enlève ça. Je montrais les menottes à mes poignets. Carter commença à fouiller dans ses poches. Un des hommes à ses côtés fit un signe et la seconde qui suivit, je ressenti un puissant choc venant de derrière. Tout commença à devenir noir, je m’effondrais. La seule chose que j'entendis avant de m'évanouir fut :

-Mais pourquoi avez-vous fait ça ? Il .....


Je ne sais combien de minutes ou d'heure étaient passées, lorsque quelque chose de vraiment froid me réveilla. Un homme m'avais lancé un sceau d'eau. J'analysais rapidement la situation, j'étais dans une salle sombre, aucune fenêtre, une pièce close. La seule lumière présente pointait en ma direction. J'étais attaché et des fils de fer arrivaient jusque moi. J'avais du mal à voir mais une dizaine de personne étaient assises en face de moi, un peu plus loin et Carter en faisait parti. Un d'eux pris la parole.

-Vous appelez-vous bien Thragor David ?

-Qui êtes-vous ? Relâchez-moi.

Une violente douleur m’assaillit. Ils étaient en train de m'électriser. Cela dura une bonne dizaine de secondes.

-Vous appelez-vous bien Thragor David ?

-OUI, c'est bien moi.....

-Bien. Vous avez donc volé des objets, il y a quelques temps de cela dans cette zone. Ma question est donc qu'avez-vous volé et au compte de qui ?

-Ce n'était que des bandages, je ne travaille pour personne, de... Ghyaaaa. De nouveau, j'étais en train de sentir le courant parcourir mon corps.

-J'ai mal compris. Je vais de nouveau formuler ma question : Qu'avez-vous volé et au compte de qui ?

-Je vous l'ai dit. Des bandages, on vient seulement de revenir en ville. Puis... Arggg, ARRETEZ JE VOUS EN PRIE...

-Nous ne demandons que ça. Mais bon, il faudrait que vous coopériez un peu mieux. Que savez-vous l'homme sans visage ? Que prépare-t-il contre nous ?

-Mais bon sang, je.. je n'en sais rienn.

Je commençais à avoir du mal à respirer. J'avais le corps tout endolori. Mais je n'avais pas le temps de souffler, bientôt, ils étaient encore en train d'envoyer du courant.

-Répondez aux question. Nous savons que vous êtes de mèche avec eux.

-Mais c'est quoi. arg. c'est quoi ces conneries ? Je veux seulement être avec ma soeur et ma copine. Je vous jure que je ne sais rien de tout ça... Haaaaaaaaa. Ce coup-ci, je ne réussi pas à tenir le choc et bientôt, je sombrais de nouveau.

-Ils nous a lâché. Bon, officier Carter, veuillez le surveiller et quand il reprendra ses esprits, prévenez-nous. Et vous deux, surveillez la porte.

Je me réveillais quelques temps plus tard. Plus personne n'était là, à part Carter. Je pris la parole.

-Ca..Carter, je t'en prie... l.laisse moi partir d'ici, je ne sais rien... aide moi.

Il me fixait, sans rien dire. Etait-il en train de réfléchir ? Il commença à articuler...

Moi:

Croissance des zombies: Stagne Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Nuit
Heure:11h01 Date: 28 Mai 2012 Localisation: QG du Black Light
______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Je réfléchissais deux minutes et dis:
- *soupire* je peux rien faire.
David me regardais, il dit:
- Mais, Carter--
Je le coupais:
- Ne bouge pas, je vais appeler le capitaine et les membres de l'autorité de Lightning City.
David:
- Lightning City ?
Moi:
- Oui, ils l'appellent comme ça ce trous perdu *active un système COM* Blue Down, passez moi le Capitaine Megs.
BD-5:
- Reçu lieutenant, je vous le passe.
Cpt Megs:
- Lieutenant ?
Moi:
- Mon capitaine, il s'est réveillé.
Cpt Megs:
- On arrive.
J'attendis environ 10 minutes et ils arrivèrent dans la salle, on se mit assis et le capitaine Megs dit:
- Bien, maintenant vous allez nous répondre, que-veulent-t'il ?
David:
- Je n'en sais rien, vous comprenez pas *décharge* argh...
Cpt Megs:
- Vous allez nous dire la vérité quand ? Je n'ai pas de temps à perdre.
David:
- Je vous dis que je n'en sais rien.
Cpt Megs:
- Je vois que vous ne me laissez pas le choix.
Il allait appuyer sur le bouton de décharge élevé que je l’interrompais:
- Monsieur ! Attendez !
Le capitaine se stoppa net, il dit:
- Oui lieutenant ?
Moi:
- Sauf votre respect... je pense qu'il n'y ai pour rien, il n'est pas mauvais, il n'aurait pas fais ça.
Cpt Megs:
- Je ne peux pas le laisser en liberté Lieutenant, cet homme, si vous vous trompez, risque de nous causer d'énorme problème, je ne peux pas mettre en périls ce berceau de l'humanité.
Moi:
- Et si il reste avec moi 24/24 7/7 ?
Le capitaine réfléchit et continua:
- Très bien, mais la moindre erreur sera de votre faute, et on sera obliger de l'abattre, compris ?
Moi:
- Oui Monsieur.
Ils le détachèrent et on le prit avec moi dans un hélicoptère civils, on prit la route vers mon chez moi, je venais d'aménager dans la ville, heureusement ma maison était en zone de sécurité 2.
Je reçu un coup de fils par mon système COM, c'était BD-5
- Ici Blue Down 5 Lieutenant vous m'entendez ?
Moi:
- Je vous écoute Blue Down.
BD-5:
- La porte est réparer vous êtes affecter à l'équipe de nettoyage de la zone de sécurité 1, départ à 18h.
Moi:
- Bien reçu Blue Down terminé.
Il s’installait donc dans la deuxième chambre à coté de la mienne, on prenait le dîner ensemble et là, leur était venu d'y aller.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________

EagleWatch:

Croissance des zombies: Inconnu Catastrophe: Souvent des Attaques des pillards Temps: Pluvieux
Heure:17h15 Date: 26 Mai 2012 Localisation: Hôpital
________________________________________________________________________________________________________________

Médecin : Voyons voir ta blessure.
Eagle : Aïe !
Médecin : Désolé, c'était un peu collé...
Eagle : Pas grave. Dépêchez vous de me remettre sur pied. Je dois aller rencontrer le commandant du HQ.
Médecin : J'en ai entendu parler. Vous avez tué un pillard c'est ça ?
Eagle : 6 balles dans le corps. Il est tombé d'un coup. Il a voulu joué au plus fort et en est mort. Il a voulu tuer ma copine.
Médecin : ... Ouais je vois.
Eagle : Alors cette blessure ? Arghhh !
Médecin : Et voilà la balle.
Eagle : Vous n'êtes vraiment qu'un e...xcellent médecin... (dis-je en souriant)
Médecin : Merci du compliment. Par contre je dois me dépêcher, un lieutenant a été blessé. C'est quoi son nom deja ? Ca... Car...
Eagle : Carter ?!
Médecin : C'est ça.
Eagle : Il est dans quel chambre ?!
Médecin : (il se lève et va vers la porte) Suivez-moi.
Chloé : Salut Paul !
Eagle : Salut Chloé, Carter a été blessé.
Chloé : C'est vrai ?!
Eagle : Oui, viens.
Médecin : là, dans cette chambre.
Eagle : Carter ! ça va mec ?!
Carter : Eagle, c'est toi ? Tu foutais quoi ?
Eagle : Je m'occupais de Chloé mec, mais comment tu t'es pris cette balle ?!
Carter : Benji, c'est un rebelle, il m'a tiré un pruneau.
Eagle : Attends... "Notre" Benji ?
Carter :Malheureusement...
Eagle : Je vais voir ce que je peux faire.
Carter : Ne le tue pas... Je t'en prie...
Eagle : Je n'y pensais pas, mais sache que chacun de nous risque de crever à tout moment ici... Je me demande même si ce n'était pas le monde extérieur, la zone safe...
Carter : Je sais pas...
Eagle : Repose toi mec, je vais aller au HQ, j'ai un rendez-vous.

Je sortais de l'Hôpital, direction le HQ.

J'entrais dans le bâtiment avec Chloé.

Eagle : Bonsoir, je cherche le commandant.
Soldat : Il est dans son bureau, second étage, première porte à gauche.
Eagle : Ok merci.
Soldat : Par contre votre amie doit rester ici.
Eagle : Elle vient avec moi.

Je montais les escaliers du bâtiment puis arriva devant la porte du commandant. Un écriteau indiquait son nom :

""

Je frappa à la porte.

Homme : Entrez.
Eagle : Je suis Eagle, vous m'avez demandé ?
Homme : Effectivement. J'ai eu vent de vos actes. Deja un mort sur la conscience alors que vous veniez d'arriver ?
Eagle : Et ça ne fera qu'augmenter..
Homme : Effectivement. Vous vous êtes mis dans une belle situation. Vous vous êtes mis à dos des pillards.
Eagle : Ils m'ont attaqué les premiers. Ils n'ont pas pensé que j'allais riposté.
Homme : Effectivement. C'est pour cela que je veux que vous rejoignez notre armée.
Eagle : Je rejoindrais quel section si je venais ?
Homme : Quelles sont vos comptétences ?
Eagle : J'ai fait des études de Réseaux et Télecoms. Je peux donc gérer tout ce qui est dans ce domaine. Cependant j'aurais une requête.
Homme : Demandez toujours.
Eagle : Un de mes amis, le lieutenant Carter, a été blessé lors d'une attaque. Je voudrais rejoindre son unité.
Homme : Cela peut se négocier.
Eagle : Je vous propose un marché commandant. Durant mes études, j'ai appris comment créer un brouilleur électronique.
Homme : Et en quoi cela m'intéresse ?
Eagle : Les rebelles utilisent des système de Coms non ? Ce brouilleur pourra neutraliser leurs communications pour une durée limitée.
Homme : Intéressant... Il nous serait très utile en effet. Et en combien de temps pouvez-vous le faire ?
Eagle : Cela dépendra des ressources que je pourrais avoir et de votre décision.
Homme : Je pense que cela nous serait très utile en effet. Vous serez incorporé dans la B.L.U. avec le lieutenant Carter.
Eagle : Et enfin, j'aurais une autre demande.
Homme : Quelle est-elle ?
Eagle : Ma copine avait failli se faire enlever par le type mort de ma main. Je voudrais qu'elle soit, soit avec moi, soit dans un endroit où elle ne risque rien.
Homme : Faites-la entrer.
Eagle : (en ouvrant la porte) Chloé entre s'il te plaît.
Chloé : Bonsoir Commandant
Homme : Bonsoir, avez-vous des compétences quelconques ?
Chloé : J'ai fait des études de médecine et je sais me servir d'une arme.
Homme : Je pense qu'il serait préferable que vous continuiez dans le domaine de la médecine. Pensez-vous avoir les compétences d'être infirmière ?
Chloé : Sûrement. J'étais dans ma deuxième année avant cette apocalypse.
Homme : Alors nous ferons comme ça. Vous (en me pointant du doigt), vous allez me faire votre brouilleur et vous rejoindrez l'unité du lieutenant Carter, Vous (montrant Chloé), vous travaillerez en tant qu'Infirmière dans l'Hôpital. Par ailleurs nous renforcerons la sécurité dans l'Hôpital. On ne sait jamais...
Eagle : Merci beaucoup commandant.
Homme : Maintenant, descendez au premier étage, couloir B, service de récupération. Vous pourrez prendre tout ce qu'il vous faut pour ce brouilleur.
Eagle : D'accord. Vous l'aurez demain soir.
Homme : Bien. J'espère pour vous qu'il marchera.

Nous étions sorti du bureau quand Chloé me pris le bras.
Chloé : Tu vas rejoindre l'armée ?! Pourquoi ?!
Eagle : Il faut que je règle ce problème.
Chloé : Lequel ?
Eagle : Celui qui a divisé notre groupe. On va finir par s'entretuer entre anciens survivants... Il faut que j'empêche ça.
Chloé : Mais comment ?
Eagle : Avec le matos que je vais récupérer, je ferais des systèmes COM avec une fréquence unique, que seuls nous, nous saurons.
Chloé : Je vais t'aider.
Eagle : Merci à toi.

On descendit au premier, prit de quoi faire quelques systèmes COM et sorta du bâtiment.

Eagle : On se rejoindra dans la chambre de Carter, tant qu'il est hospitalisé.
Chloé : D'accord.
Eagle : Bien. On y va ?
Chloé : D'accord.
Eagle : J'aurais besoin d'aide pour mes systèmes COM.


________________________________________________________________________________

Voila Pour la première page, la second arrive demain !
____________________
Tu meurs ou je meurs... franchement je préfère la première option *chargment du fusils a pompe*... Bam! :zombified

pm http://zombiesurvivalrp.jeunforum.com/    
   Le 11/06/12 à 13h41 Citer      

Survivant Expert(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 21/05/12
Messages: 487
Lieu: Dusk twi
Cool mais il manque la moitié des textes... xD. Là il faut pas les mettre par pages, mais aller piocher les textes sur les différentes pages et les placer dans l'ordre, sinon ça n'a plus aucun sens. Par exemple, là, on voit que tu me capture, on sait même pas comment moi et benji on est arrivé à cet endroit xD. On ne me voit pas arriver dans la ville, enfin, ce ne sont que des exemples ^^



Edité par Kwathor Le 11/06/12 à 13h43

pm http://    
   Le 11/06/12 à 13h44 Citer      

Survivant(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 16/03/12
Messages: 206
Lieu: Une maison barr...
ouep j'imagine mais j'ai pas vraiment le temps d'arranger ça, je ferais ça demain :)
____________________
Tu meurs ou je meurs... franchement je préfère la première option *chargment du fusils a pompe*... Bam! :zombified

pm http://zombiesurvivalrp.jeunforum.com/    
   Le 11/06/12 à 13h45 Citer      

Survivant Expert(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 21/05/12
Messages: 487
Lieu: Dusk twi
Alors enlève le texte d'ici là, parce que si certains lisent, ils vont rien comprendre ^^

pm http://    
   Le 12/06/12 à 23h22 Citer      

Nouveau Survivant(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 30/12/11
Messages: 83
Lieu: Derrière toi...
Vous feriez mieux de changer ça oui ^^
____________________
I'm the last thing you'll see...

pm http://    
   Le 23/04/18 à 15h37 Citer      

Nouveau Survivant(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 30/12/11
Messages: 83
Lieu: Derrière toi...
Malheureusement le lien n'est plus disponible... Triste fin pour des survivants qui se seront battus jusqu'au bout.

Edit : En fait, lire tout ça m'a redonné envie de réécrire, même après tout ce temps. Peut-être une future histoire en perspective ;)



Edité par EagleWatch Le 23/04/18 à 15h41
____________________
I'm the last thing you'll see...

pm http://    
   Le 25/04/18 à 12h39 Citer      

Nouveau Survivant(e)

Groupe: Membre

Inscrit le: 29/10/16
Messages: 27
Bonjour. Je peut trouver ou la saison 1 ? x)

pm    
   Le 27/04/18 à 09h39 Citer      

Nouveau Survivant(e)

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 30/12/11
Messages: 83
Lieu: Derrière toi...
J'aurai tendance à te dire ici :

http://projectzomboid.fr/forum/topic-947+groupe-role-play-saison-1-vive-la-france.php

Peut-être que si des gens sont volontaires, on pourrait faire revivre tout ça ;)
____________________
I'm the last thing you'll see...

pm http://    
RssRécits/Fictions » Rôle-Play U.S.A: Saison 2 La suite du rôle-play  

1 Utilisateur en ligne :: 0 Administrateur, 0 Modérateur, Utilisateur et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne: Aucun membre connecté
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie